Dans le cadre de la Fédération FREE-Alpes, nous organisons un séminaire sur le thème « Économie circulaire, déchets, territoires et ressources » le 25 janvier 2019 de 9h à 15h sur le campus du Bourget du Lac en Savoie où tous les chercheurs de la Fédération qui travaillent sur la thématique ou qui sont simplement intéressés par ces sujets sont invités à participer. La journée sera notamment introduite par une conférence de Dr. Jean-Baptiste BAHERS du laboratoire Espaces et Sociétés (CNRS/Université de Nantes) avec le titre « Approche interdisciplinaire de l’économie circulaire : les trois « écologies » du métabolisme urbain ».

Chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, postdoctorants et doctorants de la Fédération FREE-Alpes (EDYTEM, LESSEM, LCME, CARRTEL, SAJF et LECA), bloquez dès maintenant la date du 25 janvier dès 9h !

Pré-programme

Conférence : Approche interdisciplinaire de l’économie circulaire : les trois « écologies » du métabolisme urbain

Dr. Jean-Baptiste BAHERS
Chargé de recherche CNRS (Section interdisciplinaire 52 Environnements-sociétés) Laboratoire Espaces et SOciétés (UMR ESO 6590 CNRS), Université de Nantes

Résumé : L’économie circulaire, qui fait florès en cette période, porte le message d’un paradigme renouvelé de la gestion des ressources et de leur recyclage. Bien que sa définition soit loin d’être structurée – entre les partisans des nouveaux modèles d’affaires et ceux d’une économie permacirculaire authentique -, elle est devenue un cadre de référence sur la question des déchets et des approvisionnements, et fait consensus parmi l’ensemble des acteurs opérationnels. Pour autant, force est de constater que nous sommes loin d’une circularité de l’économie malgré les effets d’annonce et une mise en politique soutenue… les territoires d’approvisionnements sont de plus en plus éloignés géographiquement et organisationnellement des villes, les citadins français consomment plus d’une douzaine de tonnes de matière et d’énergie par an. Par ailleurs, les écarts sont considérables avec les pays des Suds (1,4 t/hab/an sur l’île d’Anjouan par exemple). Quels sont les défis qui restent donc nombreux à relever pour la transition vers l’économie circulaire ? Il faut commencer par réfléchir en termes de métabolismes urbains et territoriaux, de registres de dématérialisation, de relations ville-hinterlands et de vulnérabilités métaboliques.

Présentation des projets des laboratoires de FREE-Alpes (2 à 3 sessions)
Organisation selon nombre de réponses à l’appel à communications

 

Interventions

« Economie Circulaire et collectivités »
Cas concrets et leviers identifiés sur les territoires de Grenoble-Alpes Métropole et Chambéry-Métropole.

Discussion et échanges

Vers de futurs projets collaboratifs au sein de FREE-Alpes ? Quels besoins ? Quelles thématiques ? Quelle structuration ? Quels financements ?

Appel à communiquer :

Dans le cadre de ce séminaire, de courtes présentations (5-6 min) seront faites par les différents intervenants (des différents laboratoires de la Fédération FREE-Alpes). Les présentations peuvent concerner des travaux passés, en cours ou futurs. Plus qu’une communication sur les résultats, la présentation devra définir le contexte et les objectifs de l’étude, les financements obtenus ou potentiels ainsi que les besoins éventuels (qui permettront peut-être de faire des liens avec d’autres collègues de la Fédération).

Résumé à envoyer à Gregory Chatel par mail avant le 11 janvier 2019 à l’adresse : gregory.chatel@univ-smb.fr

Partage :